zoopro formations animaux
Tél : 09 53 05 96 37

Suivez-nous

Facebook   Twitter   Instagram
Connaissances générales sur les souris

Connaissances générales sur les Souris

Quelle est l'origine de la Souris ?

La souris est une espèce de rongeur qui fait partie de la famille des muridés.

Cette espèce date d’il y a plus 65 millions d’années, soit de l’ère tertiaire.

L’origine de ces animaux n’est pour autant pas claire même si les premiers élevages ont été mis en place en Chine ainsi qu’en Europe.

Les souris sont des animaux vivants en groupe dans lequel une hiérarchisation est établie.

Ce sont des animaux qui se reproduisent très rapidement ce qui explique pourquoi elles sont considérées comme des nuisibles invasifs.

Il y a des années, la distinction entre souris et rat n’était pas faites et la souris a pris également la réputation du rat, c’est-à-dire porteuse de maladies et sale.

Pour autant, dans certains pays comme en Égypte, la souris était bien considérée grâce à son association au Dieu lunaire Thoth.

Les souris ont aussi eu un rôle dans les progrès scientifique et ont été (et parfois le sont encore) utilisées pour réaliser des tests scientifiques ainsi qu’« objet » de dissection permettant à des étudiants d’analyser le fonctionnement des organes de celle-ci.

C’est un animal fragile qui est sujet à des tumeurs, des diarrhées mortelles, des infections respiratoires ainsi que des conjonctivites. Cela rend son espérance de vie peu élevé d’autant plus qu’avec tous les croisements réalisés elle est devenue encore plus fragile.

L’espérance de vie des souris en captivité est de 2 ans.

Il existe encore aujourd’hui d’autres espèces que la souris grise, parmi ces dernières on compte le rat des moissons, la souris à pattes blanches, la souris de Californie, la souris de coton, la souris à poche soyeuse ainsi que de nombreuses autres.

Quelle est la morphologie de la souris ?

L'ossature de la souris

La souris est un vertébré qui possède environ 200 os ainsi qu’une colonne vertébrale, une cage thoracique ainsi que des organes internes.

Les membres de la souris se décomposent en 3 segments :

  • Autopode, composé des « mains » ou « pieds »
  • Zeugopode, composé des « avant-bras » ainsi que des « jambes »
  • Stylopode, composé des « bras » ou des cuisses

Le corps de la souris mesure entre 7 et 10 cm de long et pèse entre 20 et 50 grammes. Les femelles sont généralement plus lourdes que les mâles.

La dentition de la souris

La souris possède 16 dents constitué de 4 incisives réparties en haut et en bas de sa mâchoire ainsi que de molaires et prémolaires.

Comme tous les rongeurs, la souris a besoin d’avoir des matériaux à ronger afin d’user ses dents et empêcher une pousse dentaire trop importante pouvant engendrer des problèmes de santé. En effet ses dents poussent en continuité, une pousse trop importante peut donc engendrer une impossibilité de se nourrir.

Les oreilles de la souris

La souris est une proie ce qui la rend vulnérable si elle ne se rend pas compte rapidement du danger qui l’entoure. C’est sûrement pour cela qu’elle est dotée d’une ouïe très développée lui permettant d’entendre les sons très aigus allant jusqu’à une fréquence de 40 000 Hz.

C’est donc un animal qui doit être placé dans une pièce calme afin de ne pas être stressé constamment par le moindre bruit.

Les yeux de la souris

La vue de la souris n’est pas aussi développée que son ouïe. C’est un animal qui est plus rapide et agile dans l’obscurité. Les moyens qui lui permettent de se déplacer correctement sont ses vibrisses, sa queue ainsi que ses organes tactiles.

La position de ses yeux ne lui permet pas non plus d’avoir un grand champ de vision …

Le pelage de la souris

Le pelage de la souris est lisse et soyeux mais il existe certaines espèces qui ont un poil légèrement ondulé nommés les Astrex mais aussi un poil long.

Parmi les différentes robes on retrouve tout d’abord la couleur grise qui est la plus commune notamment à l’état sauvage ainsi que la couleur blanche présente surtout en captivité.

Des croisements ont permis néanmoins d’obtenir différentes autres robes telles que bleue, noire, roux, fauve, champagne, crème, noir et feu, chinchillas gris avec plus ou moins de marquage.

Que mangent les souris ?

Les souris possèdent un transit rapide qui nécessite qu’elles doivent s’alimenter plusieurs fois par jours.

Leur régime est omnivore et elles ont besoin d’avoir une alimentation équilibrée et dosé car elles sont sujettes à l’obésité.

La quantité de nourriture pour une souris varie entre 5 et 7 grammes par jour.

Son alimentation peut être composé de foin, de granulés, fruits, de légumes, de graines, d’œufs dur, de fromage, des pâtes cuites, d’un peu de viande blanche ainsi que des minéraux et des vitamines.

Parmi les végétaux que vous pouvez donner à votre souris on retrouve : les carottes, les asperges, les courgettes, les brocolis, les concombres, les céleris, les épinards, les fraises, la banane, les radis, les fraises, le raisin, les pastèques, les abricots, l’ananas, le navet, la papaye, la citrouille, les poivrons mais aussi de la pomme.

Il existe, comme pour beaucoup de NAC, des alimentations industrielles spéciales pour ces animaux. Vous pouvez donc en retrouver facilement en animalerie, faites tout de même attention à sélectionner des granulés et non des mélanges de graines et granulés car les souris auront tendance à privilégier les graines en triant et ainsi avoir un déséquilibre dans leur alimentation.

Des bois peuvent également être proposé dans son alimentation mais dont l’objectif est de la faire user ses dents en le rongeant et non de la nourrir. Les bois de noisetier, de vigne, d’érable et de saule sont idéals.

Les aliments toxiques pour les souris qui sont à proscrire sont les biscuits apéritifs, le chocolat, l’alcool, le café, le thé, l’oignon, l’ail, l’échalote, la pomme de terre crue, le persil, l’avocat, les bonbons, le chou, la charcuterie, les feuilles de rhubarbe, l’aloe vera, le cyclamen, l’amaryllis, le berce, le laurier, la glycines, les baies de goji, le bambou, le chêne, le buis, le lierre, la fougère, le pois de senteur, le géranium, le jonc, le cytise, le chèvrefeuille, le crocus, la jacinthe, le troène, le lys, le lupin, le gui, la jonquille, le primevère, l’oseille, le cerisier, le prunier, le pêcher, le résineux, figuier, châtaigner, buis, bambou et chêne.

Pour en savoir davantage sur les souris, ou pour avoir le droit de les faire reproduire, Zoopro vous propose de passer l'ACACED (attestation de connaissances) "autres animaux de compagnie"