zoopro formations animaux
Tél : 09 53 05 96 37

Suivez-nous

Facebook   Twitter   Instagram
L’herbe-aux-chats protège aussi les chats des insectes

L’herbe-aux-chats protège aussi les chats des insectes

Les chats ont toujours eu une relation très spéciale avec les plantes. On peut souvent remarquer que ces animaux rôdent près de la végétation pendant leurs escapades. Certaines plantes leur permettent notamment de se purger des boules de poils et de stimuler leurs phéromones. De plus, elles leur permettent de se protéger de l’environnement extérieur …

Quelle est la différence entre l’herbe à chat et l’herbe-aux-chats ?

Très souvent l’herbe à chat et l’herbe-aux-chats sont confondues, alors qu’il s’agit de deux plantes différentes.

Le chat mange de l’herbe à chat dans le but de se purger des résidus accumulés dans son estomac comme les poils. Cette herbe est la même que celle que l’on peut trouver dans son jardin. Cette herbe contribue à lui apporter des vitamines B, des fibres et de l’acide folique qui sont essentiels à sa santé.

Cependant, l’herbe-aux-chats ou aussi appelée cataire se présente sous une différente forme. Elle présente beaucoup de similarités avec la menthe mais elle contient un composé organique, le népétalactone, qui déclenche l’activation des phéromones sexuelles du chat. Les chats adultes ont une attirance irrésistible pour cette plante car en la reniflant cela déclenche des comportements. Les chats frottent leurs têtes sur cette plante aux vertus euphorisantes ce qui peut leur donner des hallucinations pendant plus de 15 minutes. La cataire est inoffensive et utilisée dans les jouets pour chats, elle peut-être une aide pour stimuler le chat physiquement et participer à son éducation.

Pourquoi les chats se frottent-t-ils aux herbes-aux-chats ?

Les herbes-aux-chats, en plus d’exercer un effet euphorisant sur le chat, ont un autre effet bénéfique pour cette espèce. Selon une récente étude japonaise, les félins se frotteraient à ces plantes pour se protéger d’insectes pouvant leur être nuisible.

 Pour prouver cela, les scientifiques ont mis en jeu différentes espèces confondues : chiens, chats, souris, félins sauvages… Ces animaux ont été présentés à des papiers contenant du népétalactone et des papiers vierges. Différents résultats ont été observés. La plupart des félins se sont frottés contre les papiers avec du népétalactone alors que les chiens et les souris n’ont montré aucune réaction face aux différents papiers.

Les scientifiques ont pu également constater que les félins s’étant frotté au népétalactone n’ont pas été approchés par les moustiques suite à la première expérience, à l’inverse des chiens, souris et des quelques chats qui n’ont pas réagi aux papiers tests.

Les résultats des expériences ont pu confirmer l’hypothèse selon laquelle le népétalactone possède un effet de répulsif naturel contre certains insectes mais pour les félins uniquement.

Les chats ne se frottent aux plantes pas uniquement pour le plaisir. Certaines herbes leur accordent une protection contre les menaces de l’extérieur notamment les insectes et les parasites.  Certaines piqûres peuvent entrainer de graves conséquences pour leur santé, comme les moustiques pouvant transmettre au chat le virus du Chikungunya ou encore la dirofilariose qui agit directement sur le cœur. Le chat sait faire usage de son instinct de félin pour se protéger de ces dangers en optant pour des répulsifs naturels comme les herbes-aux-chats et cela avec le plus grand plaisir…